Document sans-titre
Accédez aux conseils pratiques en cliquant les rubriques :
 Astuces éclairage
 Bricolage
 Cuisine
 Décoration
 Fleurs et bouquets
 Propre et net
 Restaurer
 Savoir recevoir, osez !
 Vin

Choisir le bon terreau

Tous les terreaux ne se valent pas, loin de là.

*Ne confondez pas le terreau, support de culture, avec le compost issu de la décomposition de matières organiques, qui ne doit pas être utilisé pur, mais comme un fertilisant.

*Pour rempoter votre plante, choisissez un terreau qui porte le label de la charte de qualité créé par la profession, à la texture souple, et composé d'au moins trois constituants différents (tourbe, écorces, perlite, vermiculite, terre, fumier composté) et enrichi en engrais.

*Évitez les terreaux constitués de tourbe et d'écorces compostées, parfois de résidus de broyage de plantes. Assez grossiers, ils sèchent rapidement, sont difficiles à réhydrater, se compactent et les plantes n'y trouvent pas assez d'éléments nutritifs.

*Préférez les terreaux de rempotage pour plantes d'intérieur aux terreaux " universel " et " horticole ", de qualité inférieure.

*Donnez à vos plantes le terreau qui leur convient :
cactées et plantes grasses : terreau très drainant, enrichi en sable grossier. orchidées : terreau fibreux et drainant
plantes acidophiles (azalée, gardénia fougères) : terreau sans calcaire

*N'hésitez pas à utiliser les produits spécialisés " prêts à l'emploi " proposés en sacs : terreau plantes vertes, terreau cacté, terreau bonsaïs, terreau agrumes, terreau orchidées, terreau bacs à réserve d'eau…






1999-2000-2001 Copyright Decoralia.com S.A